Joachim a voyagé autour du monde pendant un an. Il est parti le jour de son 25ème anniversaire, et est rentré après 365372 jours. Et tu es ici sur son carnet de voyage.
Depuis son retour, Joachim a écrit un livre : 360 in 365 ».

This page is also available in:

360 in 365 – Joachim voyage autour du monde

360 in 365 – Joachim voyage autour du monde

Ouvrir la NavigationOuvrir la Navigation



Des photos d’autour de Battambang mais pas de photos du lac Tonlé

Après Phnom Penh, je suis allé à Battambang. C’est une ville de province, entourée de quelques temples, c’est le Cambodge de tous les jours. Et c’est parfait.

Après deux jours, j’ai quitté Battambang pour Siem Reap, la ville au bord d’Angkor. J’ai fait le trajet en bateau, sur le lac Tonlé Sap, le réservoir d’eau douce du pays. A la saison des pluies, le lac se remplit, puis, quand vient la saison sèche, il aide à réguler la sécheresse en se vidant petit à petit… permettant aux habitants de ces régions de ne pas mourrir de soif. C’est cette merveilleuse ingéniérie de la Nature qui a permis à la civilisation Khmère de s’étendre de la péninsule malaise au Vietnam.

Malheureusement, une mauvaise manipulation de ma part a effacé la centaine de photos prises avec mon appareil numérique lors de ce trajet. C’est dommage mais je peux vous en parler un peu, avec mes mots et pas mes images.

Le voyage commence sur une rivière qui va se jeter dans le lac. La rivière est large, le matin est petit, il ne fait pas encore chaud et on navigue entre deux murs de jungle, parsemés d’habitations sur pilotis. De loin en loin sur l’eau, les pêcheurs posent leurs filets, les femmes en sarong se lavent, et les enfants, on les voit se préparer pour l’école, mettre la chemise blanche et le pantalon bleu marine de l’uniforme.

Puis le paysage change, au fur et à mesure de notre avancée. On est maintenant entre des rizières, et quelques fermiers s’activent tant qu’il fait encore un peu frais.

La chaleur arrive, et le cours de la rivière s’élargit. La végétation est luxuriante, on navigue dans un chenal, qui disparaitra à la saison des pluies, quand le niveau de la rivière submergera tous ces arbres. Au bout d’un moment, on arrive à un village flottant. Ici, on a un bateau avant d’avoir un scooter. Le restaurant auquel on s’arrête est juste une baraque en planches, couverte à l’extérieur par des bâches sur les tôles du toît et à l’intérieur par des photos encadrées de toute la famille du propriétaire. Et même la famille étendue, et même sûrement des voisins ou des gens qui passaient par là, parce que y’a vraiment beaucoup de photos.

Le bâteau taxi avait aussi une cargaison de bâches pour le village. Tout est déchargé dans une halle flottante. Puis en sortant du village, il y a un bâtiment bleu, deux salles de classe et une barge grillagée, la cour de récré. C’est une école qui a été donnée par l’UNICEF. Les enfants des pêcheurs peuvent maintenant avoir une vraie éducation, grâce à des gens qui, comme ma grand-mêre, achetaient les cartes de vœux des enfants du monde pour nous les envoyer à noêl. Même quand lesdites cartes étaient très laides.

Et puis on sort du village. De nouveau, la végétation. Une étrange barque en bambou, avec un gigantesque bras de levier pour faire émerger un filet de pêche carré. La rivière est très large. On voit parfois des maisons sur pilotis, bâties à l’ombre d’arbres qui vivent submergés une partie de l’année. Des enfants jouent sur une barque pendant que le capitaine du bâteau, qui est aussi second, cuistot et infirmier de bord, se débat avec une algue qui s’est prise dans l’hélice.

Et enfin, le lac. Le soleil est haut dans le ciel, les ombres sont très courtes sur le toît de la cabine, où je lézarde depuis cinq ou six heures. On se dirige vers une montagne, au loin. Elle jure avec tout le restde de l’horizon, plat comme une Belgique. Et à l’ombre de cette montagne, il y a Siem Reap.

J’aurais préféré vous montrer des images, plutôt que de décrire tant bien que mal cette promenade… Mais les seules images que j’ai sont dans ma tête (et sur un film qui est dans mon sac, faudra attendre un an pour les voir).

[ Short URL ... ]

6 commentaires

  1. Beau défi ton tour du monde!
    Enjoy..

    Moi aprés avoir fait les 5 continents.. je me suis posé au Cambodge.. fait attention.. lool

    Comment par Ben d'Artisanat Cambodge — 30 déc. 2009 @ 19:38
  2. Même si elles ne sont pas nombreuses, les photos que tu nous fais partager sont trop belles ! Continue !
    PS : relis quand même vite fait le mode d’emploi de ton joujou !

    Comment par Caroline — 30 déc. 2009 @ 20:52
  3. Ben: merci :) T’as une boutique au cambodge? si j’avais su j’y aurai fait un tour :)

    Caro : merci aussi! mais pourquoi relire le mode d’emploi de mon joujou? je sais pas m’en servir c’est ça? bouuuh t’es méchante :D

    Comment par joachim — 31 déc. 2009 @ 03:30
  4. Super récit, super photos !

    Ce que j’aime dans le récit en général, c’est que,comme dans un livre, il faut plus de concentration au lecteur pour s’imaginer la scène. Après tout, n’importe qui peut « regarder » des dizaines de photos en quelques minutes, fermer son navigateur et ne plus trop y penser. Lire un récit demande un peu plus de motivation, et le résultat est différent.

    Attention, je ne dis pas qu’il faut arrêter de publier des photos ! Surtout que les tiennes sont super ! Simplement, j’apprécie le récit tout autant (voire plus… ?) que les photos !

    Sinon, quelques questions beaucoup plus terre à terre : comment as-tu déniché les lieux que tu as visités (ceux de cet article par exemple) ? Tu sembles avoir un guide local (motorisé en plus !), c’est encore un coup de Couchsurfing ?

    Bonne continuation !

    Comment par Pierre — 31 déc. 2009 @ 06:02
  5. Pierre : bon alors pour les lieux, c’est simple, je regarde sur une carte, je parle avec les gens de l’hôtel, et puis je regarde dans mon guide (mais pas trop en fait)… pour les tours à la campagne, là j’avais une moto et son chauffeur, qui connaît la région… et qui bosse pour la guesthouse où j’étais descendu ;)
    en fait, CouchSurfing ça marche pas trop en Asie je crois, j’ai surtout pas trop essayé!

    Comment par joachim — 31 déc. 2009 @ 12:17
  6. Bonjour,

    Je suis tombe par hasard sur ton site, et je me suis mis a regarder tes photos du Cambodge, revenant moi meme d’un sejour la bas.

    Tu as de tres belles photos !

    En plus j’aime beaucoup l’itineraire que tu as choisi, de superbes destinations !

    Bonne continuation, je continuerais a te suivre…

    Amities,

    Ferhat

    Comment par Ferhat — 31 mars 2010 @ 07:22

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.




360 in 366?
Tout le contenu a été créé par Joachim, à part ce qui est indiqué autrement.
Copyrights et licenses - ©2009 Joachim
Propulsé à travers le monde par WordPress. Hébergé par Dreamhost.
Une Production Joachimesque