Joachim a voyagé autour du monde pendant un an. Il est parti le jour de son 25ème anniversaire, et est rentré après 365372 jours. Et tu es ici sur son carnet de voyage.
Depuis son retour, Joachim a écrit un livre : 360 in 365 ».

This page is also available in:

360 in 365 – Joachim voyage autour du monde

360 in 365 – Joachim voyage autour du monde

Ouvrir la NavigationOuvrir la Navigation



Les secrets culinaires de Hanoï

La cuisine Vietnamienne est célébrée dans le monde entier. En France, on la goûte dans les restos chinois, même que y’a rien de chinois, les nems c’est Vietnamien, pareil pour le pho ou le bun. On en a tous goûté des bons (même si le chinois de La Plaine fait pas de pho ni de bobun), moi j’en ai goûté des très bons ici à Hanoï.

Mais voilà, outre la cuisine classique, il y a une cuisine des franges de la ville. On doit sortir du centre, prendre le bus, demander aux locaux, pour pouvoir déguster ces spécialités dont les locaux ne parlent pas vraiment aux occidentaux. J’imagine que c’est difficile de demander à un touriste s’il veut manger du chien. Personellement, ça ne me dérange pas. Et en fait, j’ai été sponsorisé par un ex-collègue et superstar de l’open space, Henri, pour manger du chien. Je dois aussi trouver son sosie, mais pour l’instant personne en Chine ne lui ressemble, et au Vietnam j’ai un peu de mal. Mais je ne désespère pas.

Et donc je me suis mis en tête de goûter de la viande de chien dès que je serais à Hanoï. Dans ma quête, j’ai rencontré le premier soir un italien, Daniele, qui m’a dit savoir où trouver de la nourriture de chien. J’ai pas dit nourriture pour chien, genre Canigou, mais bien nourriture à base de chien. On est donc partis à pied en emmenant aussi Charles, un français. Il faut marcher à l’extérieur de la vieille ville, vers le nord, jusqu’au moment où on doit tourner sur la gauche dans une petite ruelle.

Et là, on tombe sur un restaurant vietnamien qui nous paraît tout à fait normal.

Viande de Chien, à Hanoi, Vietnam

Sauf que dans la vitrine, c’est pas des poulets ou des morceaux de porc. On voit mieux lorsqu’on s’approche.

Viande de Chien, à Hanoi, Vietnam

Les restaurateurs sont hilares. Ils doivent parfois avoir des touristes qui viennent pour voir si c’est vrai, et plus rarement, des touristes qui leur demandent le prix. Ils parlent peu anglais mais on s’entend sur un prix de 150 000 Dongs (entre 5 et 7 euros) pour un repas pour trois.

Les deux plats de viande qui nous sont servis sont bien du chien. L’un est une partie découpée du chien de la vitrine, qui est cuit à la vapeur (Thit Cho Hap) accompagné de saucisses (Doi Cho).

Viande de Chien, à Hanoi, Vietnam

L’autre plat, bien meilleur à notre avis, était de la viande grillée dans des épices légères qui mettaient en valeur le goût de la viande, ils appellent ça Cho Xao Sa Ot. Et, ouais, la viande a quel goût? Je dis pour rigoler qu’elle a un goût de veau en plus intelligent. C’est assez similaire au veau ou au bœuf avec une saveur raffinée accentuée par les épices. J’ai beaucoup aimé.

Viande de Chien, à Hanoi, Vietnam

Et ils mangent quelle partie du chien? Tout. Dans la vitrine il y avait des pattes et la tête. Moins visible, parce qu’elle est pas jolie, mais préparée et cuite quand même.

Viande de Chien, à Hanoi, Vietnam
cliquez pour voir en plus grand

« ouah! »

Mission accomplite, Henri.

* * *

Le lendemain, forts de notre expérience, on a voulu aller manger du serpent. Là aussi c’était toute une aventure pour se rendre sur place. Un bus, un mauvais arrêt, un autre bus, le restaurant, 20$ pour un serpent pour deux.

Comment on le mange? en plein de petits morceaux.

On commence par enlever le cœur, et à le vider de son sang. Le cœur continue de battre pendant deux ou trois minutes. Même sur la langue, il bat. J’ai hésité à croquer, mais j’ai pas eu le courage, je l’ai avalé comme ça.

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

Le sang va dans une bouteille qui contient de l’alcool de riz. Depuis les évènements de Kunming j’ai un peu de mal avec l’alccol de riz, donc j’en ai pas bu beaucoup. Mais on sent pas vraiment le sang, enfin, bof quoi.

Ils commencent par nous apporter une soupe:

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

Puis la viande, grillée aux petits oignons et au mini-mais:

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

Ensuite c’est un peu spécial, c’est les os du serpent, broyés et grillés, à manger sur une gallette de riz:

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

Ensuite, des nems de serpent. Mmmmh :)

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

La peau. Frite. C’est croquant et ça n’a pas des masses de goût…

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

Et à la fin, des boulettes de viande et des rouleaux bouillis (ou frits, je sais plus trop).

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

Bon appétit!

La viande du serpent est un peu élastique, le goût est différent du poisson ou de la viande, c’est parfumé et vraiment bon. J’ai aimé.

Mission accomplite aussi!

repas de Serpent à Hanoi, Vietnam

[ Short URL ... ]

19 Comments

  1. Ahaha même pas besoin de te convertir au rituel du « trash test » que je me suis efforcé d’honorer depuis l’Inde, tu te débrouilles comme un chef ! J’ai mangé du serpet, mais pas comme tu l’as fait. C’est con, va falloir revenir…;)

    Comment by Romain — 29 nov. 2009 @ 10:21
  2. OMG ! J’en veux !
    Maintenant que j’ai gouté à tout (sauf à l’opossum et aux gros vers de bois car pas eu l’occasion) en Australie il me tarde de trouver de nouveaux plats et spécialités.

    Ca donne vraiment envie.

    Qu’en est il du chat ?

    Comment by Naga_ — 29 nov. 2009 @ 13:39
  3. Romain : ah mais c’est même pas trash du tout, des gens tout à fait normaux mangent le chien et le serpent :)
    Et moi, j’aime manger les mêmes choses que les locaux! En Chine c’était de la tête de lapin et des pattes de poulet. C’est drôle les pattes de poulet ça ressemble à des doigts de bébé! (comment ça je suis trash?)

    Naga_ : le chat? je crois que c’est aux Philippines que je pourrais goûter ça :)
    Je crois que je pourrais pas goûter le gros vers de bois. Par contre l’opossum? pourquoi pas! si je passe en Australie ;)

    Comment by joachim — 29 nov. 2009 @ 13:54
  4. Bah mon cochon.. on ne se refuse rien ^^lol

    Comment by titlap — 29 nov. 2009 @ 14:10
  5. Ca a l’air plutôt bon !

    Je crois que j’aurais un petit haut le cœur si je dois manger du chien, mais bon il ne faut pas mourir bête :D

    Par contre le cœur de serpent, ça ce doit être impressionnant..!

    Comment by Ludo — 29 nov. 2009 @ 14:16
  6. Ohhhh la vache….à vrai dire j’ai été un peu degoutée…je ne pense pas que j’aurais jamais le courage de manger ni du chien ni du serpent… :/ Mais bravo pour le courage ou mieux pour ton esprit!
    maia avue-le: tu reves de vraies Lasagne faites maison?
    http://media.photobucket.com/image/lasagne/capocorvo/lasagne2.jpg

    Comment by Tiziana — 29 nov. 2009 @ 16:50
  7. titlap : et encore, j’ai pas testé le cobra. trop cher. j’ai pris un serpent « normal » :)

    Ludo : héhé, quand faut tester, faut tester… et puis le chien, je le connaissais pas, il était déjà mort, c’est finalement de la viande… il suffit juste d’oublier que c’est un chien!

    Tizi : OH MON DIEU je veux un plat de lasagnes comme ça. Rejoins-moi en Thailande dans deux mois avec des lasagnes maison! tu les fais si bien! Et on ira sur la plage, et on sera en janvier, et tu verras ce sera parfait :)

    Comment by joachim — 29 nov. 2009 @ 19:00
  8. Ca fait toujours bizarre, même quand on sait que c’est normal ailleurs.

    Comment by Al-Kanz — 29 nov. 2009 @ 21:06
  9. je ne me lasse pas de tes aventures mon jo !!! des bisous

    Comment by Lychee — 29 nov. 2009 @ 21:22
  10. Ah bravo Joachim, bravo. Même à l’autre bout du monde tu arrives à m’afficher. Fais gaffe, tu le paiera tôt ou tard. Tu sais bien qu’il y a un contrat sur ta tête et tous ceux du fond. Je combat avec Arnaud bientôt…

    Je tiens néanmoins à te féliciter pour cette fine dégustation. Le monde est ton terrain de jeu! Ca donne presque envie de te donner d’autres défis… Manger du chien, c’était du pipi de chat pour toi…

    Comment by Henri — 30 nov. 2009 @ 11:00
  11. Henri, je tiens a t’annoncer tout de suite, je ne boirai pas de pipi de chat pour toi. Par contre, si j’entends parler de viande de chat…

    Comment by joachim — 30 nov. 2009 @ 13:34
  12. t’inquiète, au pérou tu vas pouvoir gouter au cochon d’inde (cuy) ou à la chicha, boisson à base de maïs avec des résidus prémachés qui trainaillent au fond…

    Comment by mika — 30 nov. 2009 @ 15:15
  13. ça ne sera pas possible pour moi te joindre en janvier: les lasagnes vont moizir! Mais à etre sincère, je les aurait fait preparer par ma mère: une véritable MAMMA Italienne…les siennes sont toujours les meilleures LASAGNE du monde! Mais surement, tu trouveras de quoi rendre heureux ton ventre: d’ailleur…niveau intestin: ça donne quoi sortir du chien ? ;) aaaahhh je sais deguelasse… mais bon: tout passe par la: du caviar au serpent!

    Comment by Tiziana — 30 nov. 2009 @ 18:21
  14. mika : oh, j’attends le cochon d’inde avec impatience :)

    titti : marrant que tu mentionnes ca, le surlendemain j’ai fait caca dans la jungle. Mais le caviar il est en Russie…

    Comment by joachim — 30 nov. 2009 @ 18:43
  15. J’aurais bien goûté au chien quand j’étais à Ha Noi, mais je n’ai trouvé personne pour m’accompagner – et j’avoue, j’ai pas eu les tripes d’y aller toute seule.

    Le serpent ça me motive déjà beaucoup moins, ça provoque en moi un peu la même répulsion que les fruits de mer.

    Par contre, j’ai goûté aux oeufs de cent ans (okay, c’est plus chinois que vietnamien, il me semble, mais bref), qui est un des trucs les plus inintéressants que j’ai jamais goûté : ni franchement dégueu, ni particulièrement bon.

    Comment by Sara — 1 déc. 2009 @ 13:36
  16. … suis traumatisée, ça y est…

    Comment by laptitelu — 10 déc. 2009 @ 01:52
  17. Ca a pas l’air mauvais tout ça :p
    J’ai mangé du chien une fois ici a Nanjing dans un resto ben c’était pas terrible. c’étais très sec et le gout était très fort. Je pense que tout de même préparé comme tu l’a mangé ça doit être bien meilleur. Enfin je ne suis pas une grande fanatique de viande de toute façon. Quand au serpent… Je doute d’avoir mangé le coeur mais le reste a l’air plutôt appétissant :)

    Comment by FanOu — 25 mars 2010 @ 15:45
  18. moi je veux bien picorer…et puis c’est bien présenté, c’est beau cette nappe en dentelle et les verres à pied.Faudrait quand même que je meurs de faim…

    Comment by Corinne — 14 juin 2010 @ 02:31
  19. […] on mange extraordinairement bien au Vietnam, sachez le ! Et si vous n’êtes pas adepte du serpent à tuer soi même (à faire si vous avez le coeur accroché), les tous petits restaurants de rue vous proposeront […]

    Ping by La vidéo d'Hanoi au Vietnam | Tour du monde et blog sur le voyage d'un jeune globetrotter — 22 déc. 2010 @ 11:14

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.




360 in 366?
Tout le contenu a été créé par Joachim, à part ce qui est indiqué autrement.
Copyrights et licenses - ©2009 Joachim
Propulsé à travers le monde par WordPress. Hébergé par Dreamhost.
Une Production Joachimesque