Joachim a voyagé autour du monde pendant un an. Il est parti le jour de son 25ème anniversaire, et est rentré après 365372 jours. Et tu es ici sur son carnet de voyage.
Depuis son retour, Joachim a écrit un livre : 360 in 365 ».

This page is also available in:

360 in 365 – Joachim voyage autour du monde

360 in 365 – Joachim voyage autour du monde

Ouvrir la NavigationOuvrir la Navigation



360 in 365 – Le billet de blog qui parle du projet

Ce billet est republié depuis mon blog : joachimesque — 360 in 365

Tu as sûrement suivi mon projet 360 in 365 (parfois nommé 360 in 372 pour des raisons évidentes), mais au cas où tu débarques, je te conseille de lire ce précédent billet : 360in372 puis celui-ci : 360in372 – deuxième étape de la réflexion. Tous deux ont été rédigés en octobre dernier, alors que je travaillais sur la conception du livre. Je ne suis plus dans une étape de réflexion, j’ai agi et ça a bien avancé…

Comme je l’ai expliqué dans mes précédents billets, j’ai voyagé pendant un au antour du monde. Au retour, j’ai trié, sélectionné, recopié, scanné tout un tas de matériau à organiser en livre. Le projet 360 in 365 prendra la forme d’un livre (en papier) présentant les meilleurs passages du périple, accompagné d’une archive du voyage, et d’un ebook optimisé pour les liseuses, qui regroupera tous les textes ainsi que quelques photos.

Aujourd’hui, je publie le site d’aperçu du projet, un état des lieux pour ceux qui suivent et un appel à l’aide… ou plutôt une proposition, pour tenter de trouver une structure d’édition pour m’aider à mener ce projet à bien.

L’aperçu du projet

Ça se passe à l’adresse http://360in365.com/archive/.

Les trois axes de publication sont proposés à la consultation sur ce site. Le contenu de ces trois supports (livre, archive, ebook) partage la même base : mon passage aux Philippines, en Corée et au Japon.

Le livre

360 in 365 - le livre

360 in 365 – le livre

Un PDF du livre est disponible dans la section téléchargements. Le concept de ce livre a été décrit dans les précédents billets : une double-page par journée de voyage. L’aperçu présente 42 jours consécutifs, mais le volume final devrait contenir une centaine de jours sélectionnés sur toute la durée du voyage : seules les pages les plus intéressantes seront incluses, les passages les plus emblématiques de mon périble, les photos les plus belles…

J’ai fait tirer quelques exemplaires du livre via Blurb.fr, dans un format réduit par rapport au projet, mais ça permet de donner une bonne idée du résultat final. Ces exemplaires sont destinés à être montrés aux éditeurs intéressés par le projet. C’est un peu plus évolué qu’un simple manuscrit, non ?

L’archive online

360 in 365 - l’archive

360 in 365 – l’archive

L’aperçu de l’archive est visitable à l’adresse http://360in365.com/archive/. J’ai développé le site courant novembre, en suivant les standards HTML5 les plus récents et certains éléments CSS3 pour donner à l’archive son apparence originale. J’ai mis l’accent sur la lisibilité, l’aisance de navigation et la convivialité. Il était très important pour moi de pouvoir présenter chaque jour de manière unique. Ça rend le travail de conception plus dense, mais le résultat final met plus en valeur chaque photo, texte ou autre élément que je partage.

Cette maitrise des styles me permet pratiquement autant de flexibilité qu’en utilisant inDesign pour le livre imprimé. En tant que designer graphique du projet, ça me fait très plaisir de pouvoir m’amuser !

Pour la partie technique (je sais que ça intéressera certains), j’utilise le CMS Kirby. Ce système permet de gérer le contenu du site en dossiers & fichiers textes, ce qui m’affranchit d’une base de donnée, et me permet de pouvoir éditer le site uniquement avec SublimeText et Filezilla, ou avec le backoffice intégré. Le niveau de customisation des templates de Kirby est extremement poussé, ce qui me permet beaucoup, beaucoup de choses, même à exporter le site en XML compatible ePub 3 pour l’ebook ; les seuls vrais problèmes rencontrés ont trait à la gestion des dates et ce genre de choses. N’hésite pas à me prévenir en cas de bug ou de mauvais fonctionnement…

L’ebook

360 in 365 - l’ebook
photo: @emmanuelc

L’ebook est disponible dans la section téléchargements du site. Il est au format ePub 3, compatible avec la majorité des tablettes et liseuses (testé sur iPad & Kobo sans problème).

Cet ebook contient tous les textes de l’archive (billets du blog, notes du journal), ainsi que certaines photos, traitées pour tirer partie des capacités d’affichage des liseuses. Noir et blanc, 16 niveaux de gris tramés. Cette précaution diminue le poids des images et garde la réactivité de la liseuse.

Je propose un ebook en complément de l’imprimé et de l’online parce que je suis conscient que le texte est un des piliers de mon projet ; je permets aux lecteurs d’emporter mon livre avec eux dans les avions ou les trains où un Beau Livre n’est pas pratique et l’accès à Internet est impossible.

La suite

Maintenant, ce qui m’attends, c’est environ trois mois de remplissage de contenus du voyage dans l’archive, de mise en page du livre et la même chose pour l’ebook…

À la suite de ça, il faudra imprimer le livre, le stocker, le distribuer aux libraires ; le vendre, quoi.

Pour ces deux étapes, j’ai besoin d’assistance. Lors de la rédaction/remplissage/mise en page, il me faut l’œil d’un professionnel qui a déjà fait des livres et qui peut me guider pour parfaire le fond et la forme du projet. Sans une structure éditoriale et quelqu’un pour m’aider, le travail prendra plus longtemps et ne sera peut-être pas de qualité égale au final. Dans un deuxième temps, une maison d’édition est primordiale : je n’ai aucune expérience en impression de livres. Je n’ai pas de réseau de distribution. Sans compter le financement d’un tel projet. J’ai juste un site internet, un concept original, et un contenu unique…

Continuer tout seul, ça voudrait dire lever des fonds via KissKissBankBank ou Ulule, faire imprimer, avoir des cartons dans mon petit appart pendant des mois, et ne vendre que sur Internet. Ça limiterait nécessairement le tirage du livre, ainsi que la qualité du rendu, et ça ne garantirait pas que je m’y retrouve financièrement à la fin du projet.

C’est donc pour ça que je cherche une structure éditoriale : l’originalité de de la forme de mon projet et la qualité de son fond pourraient, à mon avis, intéresser des éditeurs aimant les projets bien faits, les belles expériences éditoriales et les vraies aventures littéraires.

Si tu es éditeur/trice ou que tu connais du monde dans l’univers du livre tu m’intéresses, écris-moi un mail, j’y répondrai.

Merci !

Merci à celles et ceux qui m’ont accompagné dans ce projet, qui m’ont aidé et supporté : @cheekfille, @prisme, Nadia, @chloevollmerlo, @emmanuelc, @Mitternacht & @plouga… La liste est encore longue, et elle va s’allonger.

Merci aussi à tous ceux qui m’ont envoyé des mots d’encouragement ou des compliments, ça me touche beaucoup de savoir que mon projet vous enchante :)

Merci surtout à @OldCola pour le nom du projet.

Et n’oubliez pas de visiter le site du projet : http://360in365.com/archive/

[ Short URL ... ]

Un commentaire

  1. Quel boulot ! Bravo.
    J’espère que ce projet va aboutir et qu’on trouvera ce bel ouvrage partout !

    Comment by Traxx — 8 janv. 2013 @ 10:01

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.




360 in 366?
Tout le contenu a été créé par Joachim, à part ce qui est indiqué autrement.
Copyrights et licenses - ©2009 Joachim
Propulsé à travers le monde par WordPress. Hébergé par Dreamhost.
Une Production Joachimesque