Joachim a voyagé autour du monde pendant un an. Il est parti le jour de son 25ème anniversaire, et est rentré après 365372 jours. Et tu es ici sur son carnet de voyage.
Depuis son retour, Joachim a écrit un livre : 360 in 365 ».

This page is also available in:

360 in 365 – Joachim voyage autour du monde

360 in 365 – Joachim voyage autour du monde

Ouvrir la NavigationOuvrir la Navigation



Mes carnets Moleskine

Il y a un truc dont je n’ai pas parlé, mais qui va tout de même être important pendant mon voyage. Quand on pense à « voyage » on pense à « carnet de voyage », c’est obligé tellement c’est cliché. On pense à Delacroix et ses Carnets marocains, Gauguin, ou même Titouan Lamazou pour les arts graphiques, ou alors on relit Loti, Hemingway ou Le Clézio, des écrivains voyageurs. Le carnet de voyage est une pratique artistique dont l’exercice est intimement lié au voyage lui-même : c’est le moyen de consigner les évenements de ce voyage plus ou moins en temps réel. Sur un carnet, bien sûr.

Pourquoi est-ce que je raconte ça? J’en ai pas la moindre idée, je voulais parler de carnet, et de mon voyage, et les idées se sont téléscopées, mais c’est trop intéressant pour que je l’efface (non, c’est pas très intéressant, j’ai juste pas envie de recommencer… et ça fait peut-être une bonne intro!)

Les carnets dont je voulais parler, c’est ceux que j’ai réalisés durant mes études. j’étais alors élève à l’ECV Aquitaine, et ma grande soeur m’a offert un carnet, je ne sais plus pour quelle occasion. C’était un carnet de la marque Moleskine, ces carnets en skaï de cuir de moleskine dehors qui ont du gros papier agréable dedans, et une histoire à peu près exagérée tout autour… C’est tombé à pic, ce carnet, parce que j’ai commencé à y faire des choses, et plus j’en faisais plus j’ai découvert que j’en avais besoin.

bjorn07

Vous voyez, lorsqu’on a une activité créative bien définie, dans un cadre pro ou étudiant où le Brief rêgne en maitre, il est bon d’avoir une soupape, une sorte chemin de traverse créatif… ça permet d’explorer d’autres lieux, de s’exprimer différement et sortir du cadre. C’est peut-être juste une hygiène créative… à vrai dire j’en sais rien.

Toujours est-il que j’ai rapidement saisi l’importance que cette démarche avait pour moi : j’ai en effet décidé de la partager au grand jour sur internet. C’était en 2004, j’ai créé un photoblog sans photos, mais avec juste des scans de mes pages de carnet, au fur et à mesure que je les faisais, en les postant aussi sur Flickr. J’ai continué ce projet environ deux ans, et rempli quatre carnets de croquis Moleskine petit format : Aloÿs, Björn, Cristöbal, Daphnëe (avec ou sans ¨ bien sür.)

daphnee-02

Le blog, maintenant clos, était primordial dans ma pratique : le but de mes pages de carnet était de se retrouver en ligne. Je savais, lors de la création, que j’aurais des lecteurs, et ça me poussait à m’appliquer, à essayer de nouvelles choses…

Et des lecteurs, oué, j’en ai eu… Je n’ai pas gardé de chiffres de fréquentation, mais certains blogs ont parlé de moi. Moleskinerie en premier. Puis BoingBoing par surprise… je lis mon feed un matin, et je tombe sur une de mes illustrations, c’est plutôt surprenant. Je suis par la suite lié par Drawn! et d’autres blogs.

Il faut dire que j’ai pu compter sur la communauté -toute jeune à ce moment là- des utilisateurs Moleskine. J’ai découvert Moleskinerie.com peu après mon début de premier carnet, je suis rapidement devenu ami avec Armand, le blogueur en chef. C’est via Moleskinerie que j’ai connu Patrick, qui maintenait MoleskineArt, et grâce à qui j’ai pu participer à une première exposition en 2004 : proj:Exhibition, à Hong Kong, où des scans de certaines de mes pages étaient montrées au milieu de carnets d’autres artistes. Ma première exposition de toute ma vie! La renommée internationale, à peu près!

Puis en 2006 j’ai aussi participé à l’exposition Detour Exhibition à Londres, organisée par Moleskine. Mon carnet Cristobal était au milieu d’autres carnets d’artistes reconnus. La reconnaissance internationale, je vous dis!

C’est à peu près à ce moment là que, la fin de mes études prenant tout mon temps, j’ai moins senti le besoin, l’envie et l’inspiration de continuer. J’ai terminé le carnet Daphnée sans en scanner les dernières pages. Seules certaines personnes les ont vues… et ça restera comme ça :)

Après trois ans de pause, il faut bien que ça recommence, non? Sinon, pourquoi je vous en parlerais en long et en large?

Bin oui que je vais avoir des carnets dans mon voyage! Mais j’en parlerai un autre jour, parce qu’il y a plein de choses à dire…

090626-PENTAXMES-KodakTMZ3200-33

[ Short URL ... ]

6 commentaires

  1. [...] Here is the original post: Mes carnets Moleskine « 360 in 365 – Joachim voyage autour du monde [...]

    Ping par Mes carnets Moleskine « 360 in 365 – Joachim voyage autour du monde — 1 juil. 2009 @ 21:10
  2. Bravo mon Jojo!

    Comment par Tiziana — 1 juil. 2009 @ 22:29
  3. ça c’est cool !! :)mais ça va faire long d’attendre un an pour voir tes carnets…

    Comment par Lucie — 2 juil. 2009 @ 09:41
  4. 35° 57′ Latitude nord
    15°16′ Longitude ouest

    C’est aujourd’hui que c’est arrivé
    Je guettais l’événement depuis le début de la traversée
    La mer était belle avec une grosse houle de fond
    qui nous faisait rouler
    Le ciel était couvert depuis le matin
    Il était 4 heures de l’après-midi
    J’étais en train de jouer aux dominos
    Tout à coup je poussai un cri et courus sur le pont
    C’est ça c’est ça
    Le bleu d’outremer
    Le bleu perroquet du ciel
    Atmosphère chaude
    On ne sait pas comme cela s’est passé et comment
    définir la chose
    Mais tout monte d’un degré de tonalité
    Le soir j’en avais la preuve par quatre
    Le ciel était maintenant pur
    Le soleil couchant comme une roue
    La pleine lune comme une autre roue
    Et les étoiles plus grandes plus grandes
    Ce point se trouve entre Madère à tribord et
    Casablanca à bâbord
    Déjà

    Blaise Cendrars, Au Coeur du Monde

    *mes poèmes de voyage préférés*

    Comment par elo — 2 juil. 2009 @ 11:02
  5. mon dieu ce grain, ça donne envie d’en manger. sérieusement.
    sinon je sais plus non plus pourquoi je t’avais offert ton premier moleskine, mais c’est pas très grave.

    Comment par -ju — 25 juil. 2009 @ 13:22
  6. Merci beaucoup
    pour cet article, je suis sciée. J’ai énormément de carnets et j’en rempli encore frénétiquement. Je ne sais plus quoi en faire forcément et n’arrive pas à trouver une « finalité » à cette pratique.
    Il se trouve que je suis en école d’art et les profs, bien que pour la pratique du carnet en tant que support de recherches, ne voient pas en cet objet un « medium » ou un « art » à part entière.
    J’ai maintenant peut-être un début de piste pour avancer dans mes réflexions, merci encore =)

    Bonne journée,
    Emma

    Comment par Emma — 11 juin 2010 @ 10:10

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.




360 in 366?
Tout le contenu a été créé par Joachim, à part ce qui est indiqué autrement.
Copyrights et licenses - ©2009 Joachim
Propulsé à travers le monde par WordPress. Hébergé par Dreamhost.
Une Production Joachimesque