Joachim Robert
présente :

360 in 365, l'archive le journal d'un an de voyage autour du monde par Joachim Robert 360 in 365, l'archive

197

19 mars 2010

Séoul, Corée

lien de la page jour précédent jour suivant

L’alphabet hangeul fonctionne très logiquement. Le dessin des consonnes est inspiré de la forme de la bouche ou de la langue, le dessin des voyelles est une réflexion sur les éléments : A, I et O sont verticaux, EU, U et OU sont horizontaux. Et ensuite, on imbrique deux ou trois lettres ensemble pour faire une syllabe. Ouais enfin bon. Si ça vous intéresse tant que ça vous pouvez aller voir la Wikipedia « Hangeul ». J’ai appris à déchiffrer le coréen, c’est pas mal. Maintenant si j’apprends le langage je pourrai vraiment lire du Stephen King en traduction coréenne…

Cette page de mon carnet, c’est quand Min-Ho m’a appris à lire et écrire mon prénom, autour d’une bouteille de soju 참이슬 (Chamiseul).

J'ai appris à lire en une soirée !J’ai appris à lire en une soirée !

Purikura avec Min-HoPurikura avec Min-Ho
les pissotières les plus classes du mondeles pissotières les plus classes du monde

corée coree séoul seoul